Lampaul-Ploudalmézeau

Pour commencer les monuments via la page sur wikipédia

Toponymie
Repris de la page de wikipedia : "Le nom de Lampaul-Ploudalmézeau (Lambaol-Gwitalmeze en breton) provient du mot breton lann (monastère), et de Paol (Pol ou Paul), donc le monastère de Paul, auquel on a ajouté le suffixe « Ploudalmézeau », du nom de la commune voisine, pour différencier la commune d'autres ayant pour nom Lampaul », entre autres Lampaul-Plouarzel ou Lampaul-Guimiliau."

Monuments
Repris de la page de wikipedia

  • L'allée couverte de Pont-ar-Bleiz, ou allée couverte du Ribl, itée sur la page de wikipedia de la commune.
  • Croix et calvaires, extrait de la page de la commune : "La commune possède sur son territoire beaucoup de croix et calvaires bretons dont certaines ont plus de mille ans : la croix Croaz-an-Aber (1917), les trois croix de Kergounan (haut Moyen Âge), la croix de Kersquivit (haut Moyen Âge), la croix de Kervidoret ou Croas-Ambich (haut Moyen Âge), la croix du cimetière, la croix Croas-Paul (XIVe siècle), la croix de Ty-Nevez (XIXe siècle)."
  • l'église Saint-Paul-Aurélien sur wikipédia, extrait : "dédiée à Saint Paul Aurélien (ou Pol en breton). Elle tient son originalité de son clocher-porche, construit de 1626 à 16351. Inscrit à l'inventaire des monuments historiques en 19262, il est un des plus beaux de Bretagne. À l'intérieur, on trouve quelques statues remarquables comme la Vierge Marie écrasant une démone mangeant la pomme (XVIe siècle), saint Pol Aurélien, saint Éloi ou sainte Barbe. "
  • Le manoir de Rocervo, extrait de la page de la commune : "« Cet édifice a été détruit fin 1982. Il représentait l'exemple type du manoir fortifié du haut Léon. Demeurent les murs des trois enclos, les communs avec le double portail et le pigeonnier couvert de gradins. "