Landunvez

Pour commencer les monments via la page de la commune sur wiki-brest et wikipedia

Toponymie
Repris de la page de wikipedia : "Le nom de la localité est attesté sous les formes Tunmez en 1543 et Tunmete en 1546, Landunvez en 1685. Landunvez vient de lann (ermitage en breton) et de sainte Tunvez ou Dunvez, connue aussi sous le nom de sainte Thumette."

Préhistoire
Repris de la page de wikipedia

L'inventaire des monuments mégalithiques de la commune, effectué par Paul du Chatellier au XIXe siècle, est dense : il cite un dolmen dénommé en breton Men-Milliguet (« Pierre maudite »), qui se trouve près de la chapelle Saint-Gonvel; une allée couverte, dite Guiliny, en partie détruite, à 800 mètres au nord-est de la chapelle de Kersaint (sur le sommet d'un promontoire rocheux bordant l'anse de Portsall) ; un menhir de 5,60 mètres de haut dans un champ dénommé Méjou-ar-Menhir ; un menhir renversé au village de Kergastel ; deux menhirs, dont un de 2,20 mètres de hauteur, à Kerlaguen ; deux menhirs à Kereléoch ; sept menhirs alignés à Trémazan ; un menhir à Foshuel, un autre à 200 mètres du village de Penquer et un autre au nord de l'île de Penfoul. Il signale aussi des pierres renversées susceptibles d'avoir été des menhirs sur l'île d'Yock.
Deux tombes datant de l'Âge du bronze, fermées par d'énormes dalles mesurant 2,40 mètres de long et renfermant des cendres, des silex et des poteries furent fouillées en 1908 sur la côte de Landunvez.
Des fouilles archéologiques depuis 1987 ont démontré la présence humaine à l'Âge du fer et des structures funéraires datant du néolithique (4500 à 2000 av. J.-C.) sur l'île d'Iock, datant du temps où l'île était reliée à la côte".

Monuments
Repris de la page de wikipedia :

  • La chapelle Notre-Dame-de-Kersaint, extrait de la page de wikipedia de la commune " (XVe siècle), restaurée au XXe siècle. Elle a pour patrons Notre-Dame de Bon Secours, saint Tanguy et sainte Haude ou Eodez ; son clocher date de 1749, mais le reste de la chapelle est plus ancien".
  • La chapelle de Saint-Gonvel-les-Dunes (Saint-Gonvel-an-Teven) ou saint Guénaël, extrait de la page de wikipedia de la commune : "(XVIe siècle), située à Argenton, à l'emplacement supposé où saint GonvelNote 30 aurait bâti son ermitage. Son pardon se déroulait le dernier dimanche de septembre".
  • La chapelle Saint-Samson, extrait de la page de wikipedia de la commune : "(1785) et sa fontaine. Son pardon se déroulait le troisième dimanche de juillet. Elle était jadis l'objet d'une grande dévotion pour les maladies des yeux et les rhumatismes".
  • L'église Saint-Gonval ou Saint-Gonvel (1875-1876-1883), édifiée d'après les plans d'Ernest Le Guerranic (voir la page de la commune)
voir aussi