Lanildut

Pour commence les liens vers la page de wiki-brest et celle de wikipedia

Toponymie

Repris de la page de wikipedia : "Le nom de la localité est attesté sous les formes Lanildu en 1427 et Lannildut en 1446. Lanildut vient de lann (ermitage en breton) et de Ildut (saint gallois du Ve siècle). Saint Ildut, né dans le comté de Glamorgan, fut le précepteur de saint David, saint Samson, saint Magloire et saint Gildas, tous compagnons d'études de saint Pol Aurélien. Pol fut le disciple d'Ildut, et ce dernier le disciple de Budoc. Ildut, abbé fondateur du monastère de Llanilltud Fawr (Glamorgan), vint en Armorique, où il aborda à la côte du Léon, au havre de l'Aber-Ildut."


Granite de l'aber extrait de la page de wiki-brest : "Granite porphyroïde rose appelé granite de Laber. Les affleurements de cette roche sur la commune de Lanildut sont découpés par un système de diaclases régulières et largement espacées qui isolent des blocs de grande dimension, une fissuration naturelle qui a facilité le débitage de monolithes sans aucun défaut. A la possibilité d'extraire de grands blocs, d'autres facteurs ont été favorables à l'exploitation : ce granite se distingue en effet par sa qualité esthétique, par l'abondance de ses gros feldspaths roses (orthose) et par la prise d'un beau poli. A ces qualités s'est ajoutée la facilité de transport à une époque où celui-ci se faisait avant tout par voie d'eau grâce à la situation des affleurements littoraux. " ; quelques monuments en granite de Laber cités sur wiki-brest : "Quais de la Tamise à Londres, Socle de l'Obélisque de Luxuor à Paris, Port de Brest, Bordures de trottoirs, linteaux et pierres de taille des maisons de Brest (Saint-Martin, Recouvrance.., Menhir de Kerloas, Phare de Trézien, Phare du Portzic, Calvaire de l'église de Plouarzel"
pour une histoie détaillée voir la page de wikipedia

Monuments
Repris de la page de wikipedia

- La réplique de l'obélisque de Louksor, : "En 2012, une souscription publique est lancée afin de réaliser une réplique au 1/7e de l'obélisque de Louksor dans le but de rendre hommage au travail des carriers, première richesse de la commune au XIXe siècle. Le monument qui fait 3 tonnes et 4,60 m de hauteur, est sculpté par Christophe Conq et érigé en 2015 au niveau de l'anse Saint-Gildas, encore appelée anse du Tromeur.